Notre Dame de Paris

18 avril 2019

Après le drame survenu à Notre-Dame lundi soir, et passée la vive émotion de voir partir en fumée cette charpente exceptionnelle, se pose évidement la question de la reconstruction.

Cédric Trentesaux (atelier 32 architectes) et Rémi Fromont (Covalence) ont passé en 2014 de nombreuses heures sur place à relever et à dessiner la charpente médiévale (la forêt) qui constituait le squelette invisible de la toiture.

Ces documents sont aujourd’hui plus précieux que jamais : projet Notre Dame de Paris / AA32

Dans le cadre des interventions en urgence le soir de l’incendie, Rémi Fromont à été sollicité par la Préfecture de Police sur place afin d’aider les pompiers à faire des choix stratégiques dans leur lutte contre les flammes.

De nombreuses interventions dans les médias depuis lundi s’enchaînent pour Cédric et Rémi :

Le journal du CNRS / Charpente de notre dame, stop aux idees recues

France TV Info / Comment reconstruire ?

Libération / Notre Dame aux sources d’une nuit de flammes

Libération / La reconstruction, un débat charpenté

Libération / Quid de la flêche ?

Le Moniteur / Les travaux en cours n’impliquaient aucun point chaud

L’Usine Nouvelle / Cinq questions sur la charpente calcinée de Notre-Dame

Industre-techno / Quelles techniques permettront de reconstruire la forêt de la cathédrale Notre-Dame ?

L’usine Nouvelle / L’industrie arc-boute Notre-Dame de Paris

Cédric Trentesaux et Rémi Fromont sont en train de recoller les différents éléments réalisés en 2014 lors des relevés de la charpente afin de les mettre à disposition des équipes en charge de la vérification des structures, de l’évacuation des œuvres et de la reconstruction.

Archives :

Le Moniteur / Notre-Dame de Paris dévoile son ossature

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernières actualités

en savoir plus
en savoir plus
en savoir plus