CHA

CHA

restructuration / extension de maison

L’intention a été dès le départ de tourner la maison vers l’Ouest et de privilégier les espaces variés, intimes et d’échelle humaine.

Nous avons donc choisi de tirer parti de la position des bâtiments existants et du dénivelé pour partitionner un terrain large en petits espaces introvertis.

Par contre, en montant sur la terrasse, on profite d’une large ouverture sur le paysage et sur le coucher de soleil à l’Ouest.

Le faîtage du garage est ainsi réglé sur la hauteur du garde-corps pour que l’œil ne rencontre aucun obstacle et accentue le sentiment d’ouverture.

La composition générale aboutit finalement à un plan en damier entre les pleins (maison existante, garage et atelier) et les vides (cour, patio, accès au jardin arrière).

Le projet s’organise autour d’une « colonne vertébrale » de l’épaisseur de la véranda qui articule et relie les espaces. Cet ouvrage donne la cohérence et le rythme à l’ensemble. Le rythme constructif qui la compose détermine toutes les épaisseurs du projet (rythme de la pergola, baies de la véranda, trame de façade du garage).

L’extension et le garage, résolument contemporains, se différencient clairement de la maison existante.

Cela permet d’identifier son état d’origine mais aussi, et surtout, ce contraste met en valeur des deux écritures architecturales contemporaine et traditionnelle.

On notera qu’à l’occasion de ce projet, nous avons considérablement amélioré le climat intérieur de la maison.

L’implantation de la nouvelle véranda orientée à l’ouest permet en hiver, de réchauffer la maison par effet de serre (maîtrisé par une terrasse bien isolée et un rythme de poteaux qui casse les rayons du Sud) mais permet également, en été, de ventiler la maison en s’ouvrant largement.