DOJ

DOJ

salle d'arts martiaux

Cet équipement sportif a été conçu comme une grande halle, compacte, très bien isolée et naturellement ventilée. Elle est organisée autour de la salle d’entrainement que nous avons voulu introvertie.

Les apports en lumière naturelle provenant de l’extérieur sont maîtrises à l’essentiel et permettent de bénéficier au maximum des atouts de l’orientation de l’édifice. Un ample mouvement d’ondulation des membrures de la charpente sur la longueur du bâtiment contribue à définir l’espace principal du dojo (la zone de combat) tout en reliant les différents espaces.

La proximité avec la zone agricole permet aux usagers de profiter de la vue lointaine sur les champs sur presque toute la longueur du dojo grâce à une fenêtre horizontale basse (il faut être à genou dans la position d’attente du combattant pour bénéficier de la vue).

Une verrière fixe et haute, orientée ouest, permet de ramener un maximum de lumière naturelle au cœur du bâtiment.

L’aménagement intérieur répond à des besoins simples. La zone de combat, située au centre du dojo, est encadrée par deux boîtes fermées, de proportion identique. Elles contiennent tous les espaces servants du bâtiment (vestiaires, local technique, réserve, bureau, toilettes…). Les espaces situés au-delà de ces boîtes accueillent une zone d’entrée et d’attente côté place et une zone de stockage côté sud. Les têtes des boîtes, qui sortent du bâtiment côté ouest, accueillent deux espaces de transition qui permettent de gérer la rencontre et le croisement des usagers à l’intérieur du bâtiment (élèves, parents, professeurs & visiteurs). Les boîtes émergent en façade afin d’offrir la lecture dès l’extérieur, de l’organisation intérieure du bâtiment.

Le bâtiment est conçu pour être polyvalent. Il suffit en effet de ranger les tatamis dans un local prévu à cet effet pour profiter d’une grande salle communale.

L’édifice est particulièrement performant thermiquement. Il tire en effet le meilleur parti de son environnement : ventilations naturelles hautes et basses qui utilisent la forme de la toiture, pompe à chaleur pour la production d’eau chaude et de chauffage, dosage des apports solaires grâce à une double peau de bardage bois…

L’enveloppe du bâtiment a été conçue autour de besoins énergétiques spécifiques. Le bâtiment est utilisé sur des plages horaires ponctuelles. Le principe est de réussir à maintenir, de la manière la plus performante possible une température stable de 15°C, tout l’année. Un système de chauffage d’appoint performant, permet en hiver d’élever la température de manière rapide à 19/20°C afin d’accueillir un cours dans de bonnes conditions de confort. En été, un système efficace de ventilation naturelle permet, en s’appuyant sur la forme même de la toiture de la halle, de créer un courant d’air permettant de ventiler les espaces intérieurs. Les boîtes sont quant à elles ventilées de manière mécanique en ayant des prises et des rejets d’air sur la façade est.

Un projet réalisé en collaboration avec : AA32 (architecte mandataire) + LM Ingénieur (structure & thermique)

Crédit images : atelier 32 architectes